Séquelles posttraumatiques à long terme rencontrées chez les enfants et et adolescents victimes de violences sexuelles : implications pour l’expertise de crédibilité – Schiltz Lony

La recherche internationale a exploré le fonctionnement posttraumatique à long terme des enfants et adolescents victimes de violence sexuelle, et en particulier, la perturbation de l’image du corps, les difficultés dans la construction identitaire et les dysfonctionnements mnésiques et dissociatifs.
L’expert judiciaire chargé d’une mission d’expertise de crédibilité des présumées victime doit tenir compte des effets des mécanismes de défense et des stratégies d’ajustement au niveau de la mémoire émotionnelle qui a toujours tendance à déformer les faits dans l’intérêt de la survie psychique.
Des procédures d’analyse du discours, comme la CBCA (Criteria-Based Content Analysis), doivent donc être interprétées avec prudence, en tenant compte de tout le contexte clinique.

Schiltz Lony, Laboratoire de recherche en Psychologie clinique (PCSA), Hôpital Kirchberg, Luxembourg

 

Posted by admin4199

Leave a Reply